CHUV
MENU
Home > list of news > News and Events - Detail
GNRH Network
close

Pose de la 1e pierre du nouvel hôpital psychiatrique de Cery

4 mai 2017 : la 1e pierre du nouvel hôpital psychiatrique de Cery a été posée en présence notamment du conseiller d'Etat Pierre-Yves Maillard.

Published by Virginie Bovet Remund

Le futur complexe de 220 lits offrira des conditions d’accueil et de soins adaptées aux connaissances de la psychiatrie contemporaine. Grâce à un échelonnement du chantier sur cinq ans, Cery continuera à accueillir les patients tout au long des travaux.

Le nouvel ensemble, remplaçant l’hôpital actuel datant de 1959, accueillera les unités hospitalières (176 lits). Elles seront regroupées deux à deux et accueilleront tant des adultes que des personnes âgées, afin d’adapter les soins aux besoins des patients, quel que soit leur âge, et encourager la collaboration des équipes soignantes. Pour améliorer les conditions de séjour, les chambres à quatre et cinq lits disparaîtront au profit de chambre à un ou deux lits.

Une atmosphère ouverte et accueillante

L’équilibre entre les parties communes et privées a été particulièrement réfléchi afin de créer une atmosphère ouverte et accueillante, ainsi qu’un cadre serein et sécurisant pour les patients. Les espaces du nouvel hôpital seront animés par un projet artistique confié à Silvie Defraoui. Les plans des architectes tessinois Casiraghi Colombo Leuzinger, Architetti ont été confiés à HRS Real Estate SA pour une réalisation en entreprise totale.

Trois nouvelles unités

Trois nouveaux services trouveront également place sur le site. Un établissement de réinsertion sécurisé (20 lits) est destiné à des personnes adultes ayant commis des délits et parvenus au terme de leur peine, mais encore sous le coup de mesures thérapeutiques prononcées par un tribunal qui devraient permettre leur retour progressif vers une vie libre. Une unité de soins psychiatrique pour mineurs (10 lits) aura pour mission d’offrir un projet thérapeutique et éducatif spécifique à des jeunes souffrant de troubles psychiques et placés à des fins d’assistance. Enfin une unité d’hospitalisation psychiatrique de crise (14 lits) et une unité d’hospitalisation de jour accueilleront des patients avec un handicap mental.

Un système de soins qui a évolué

Alors que jusqu’au milieu du XXème siècle, l’hôpital, encore dénommé asile, accueillait des patients durant de longs séjours s’étirant parfois sur plusieurs années, le système de soins en psychiatrie a évolué. L’hôpital reste un lieu de soins pour des personnes en crise, qui ont des troubles psychiques aigus (psychoses, troubles dépressifs graves, état maniaques ou démence). Et, grâce à la collaboration avec d’autres acteurs – consultations ambulatoires, équipes mobiles, centres médico-sociaux, EMS, associations, etc. – la durée des séjours hospitaliers a fortement diminué.

Une construction en deux étapes

Les travaux, d’un montant de 106.6 millions votés par le Grand conseil en 2013, se dérouleront en deux phases afin que la clinique actuelle puisse continuer à fonctionner. L’ouverture des unités pour personnes âgées, de quelques unités pour adultes et de l’unité de soins psychiatriques fermée pour mineurs est prévue pour fin 2018. La mise en service du deuxième bâtiment, qui accueillera les autres unités pour adultes et les autres unités nouvellement créées devrait intervenir en juillet 2020.



Lien(s)

En savoir plus sur les chantiers du site de Cery



Last update on 11.05.2017 15:59